Retour au compte

Chambre de bébé : comment limiter la pollution de l'air ?

Avant de commencer...

Rejoignez 3569 grands curieux et découvrez nos astuces ménage qui changent la vie 🧼

La pollution de l'air est un fléau qui impacte la qualité de vie. D'ailleurs, elle serait plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur des logements ! En cause (entre autres) : notre mode de vie actuel, les équipements de la maison ainsi que les matériaux de construction.

Besoin d’aide pour limiter la pollution de l'air intérieur dans la chambre de bébé ?  

Découvrez les solutions à adopter, par la marque en moins.

 

lessive bébé

 

Comment rafraîchir la chambre de bébé ?

Bébé passe encore la majorité de son temps à dormir, le sommeil étant primordial pour son développement. La chaleur est un des facteurs qui perturbe le sommeil de bébé.

Il est ainsi important de rafraîchir sa chambre pour que son cycle de sommeil ne soit pas perturbé. Il existe différentes manières de rafraîchir la chambre de bébé :

  • Le ventilateur : la solution la plus rapide pour rafraîchir la chambre à coucher de bébé. Toutefois, son utilisation requiert quelques précautions. Il ne doit jamais être orienté vers l’enfant. 
  • Ouvrir les fenêtres : lorsque bébé n’est pas dans la chambre, ouvrez les fenêtres pour laisser l’air circuler. Prenez l’habitude d’ouvrir les fenêtres chaque matin pour renouveler l’air dans la chambre.
  • Suspendre des serviettes mouillées sur les fenêtres : aux heures les plus chaudes de la journée, lorsque bébé fait sa sieste et qu’il fait très chaud, suspendez des serviettes mouillées sur les fenêtres.

 

Combien de degrés dans la chambre de bébé ?

Les spécialistes recommandent de maintenir la température de la chambre de bébé entre 18 et 20°C. 

La première chose à faire est ainsi d’installer un thermomètre dans cette pièce pour suivre l’évolution de la température ambiante et agir immédiatement en cas de baisse ou de montée importantes. Laissez le thermomètre à portée de main pour vérifier la température le plus souvent possible.

Il convient de rappeler que si la température est trop basse ou trop élevée, bébé dormira moins longtemps et cela aura des répercussions sur son humeur ainsi que sur son développement.

En l’absence de thermomètre, quelques signes permettent de savoir si la température est trop élevée : joues rouges et grande transpiration, présence de rougeurs au niveau de la peau, notamment du cou… La température est trop froide si la peau de bébé est froide au toucher.

 

Pourquoi humidifier la chambre de bébé ?

Tout comme la température, il est important de maintenir un bon taux d’humidité dans la chambre de bébé. En effet, un air trop sec entraîne l’assèchement des muqueuses. L’enfant aura ainsi tendance à souffrir de congestions nasales, des irritations pulmonaires, des toux d’irritation et aussi des troubles du sommeil.

Pour éviter cela, le taux d’humidité dans la chambre à coucher de bébé doit être maintenu entre 45 et 55%.

Il convient néanmoins de savoir qu’un taux d’humidité trop élevé, supérieur à 55%, favorise le développement des bactéries. De ce fait, la chambre ne doit être ni trop sèche, ni trop humide.

 

nettoyant sol

🪣 À découvrir : nettoyant sol la marque en moins 

 

Comment maintenir l’humidité de la chambre de bébé ?

Avant de commencer à humidifier l’air, il est essentiel de connaître l’hygrométrie de la pièce. La première chose à faire est de se munir d’un hydromètre pour mesurer le taux d’humidité. En faisant attention à quelques signes, il est possible de savoir si l’air est trop sec sans utiliser un appareil :

  • Des yeux secs ;
  • Une gorge sèche dès le matin ;
  • Lèvres gercées ;
  • Linge qui sèche très vite ;
  • Etc.

Il existe différentes solutions simples pour maintenir l’humidité dans la chambre à coucher de bébé. Vous pouvez à titre d’exemple étendre un linge propre mouillé dans la pièce ou encore placer un bol d’eau près d’une source de chaleur.

Vous pouvez également réaliser le repassage de vos vêtements dans la chambre de bébé. En effet, la vapeur d’eau de la centrale crée une condensation dans la pièce augmentant ainsi le taux d’humidité.

Vous pouvez également vous procurer un humidificateur d’air pour maintenir un bon taux d’humidité dans la pièce. Les modèles à ultrasons sont silencieux et conviennent parfaitement à la chambre de bébé. Placez l’appareil au bon endroit, loin des passages pour éviter les accidents.

 

Aménagement : comment organiser la chambre de bébé mixte ?

Problème d’humidité, présence de produits toxiques, manque d’aération… La pollution dans la chambre de bébé peut provenir de nombreuses causes.

L’idéal est d’aménager la pièce plusieurs mois avant l’arrivée de bébé et de tout faire pour limiter l’exposition aux polluants.  

 

Peinture dans la chambre à coucher de bébé

La peinture est la première chose à vérifier pour limiter la pollution dans la chambre de bébé.

Les parents se soucient davantage des produits d'entretien utilisés pour faire la lessive et oublient que les allergies de bébé peuvent provenir de la peinture de la chambre.

En effet, elle dégage des composés organiques volatils ou COV. Ces derniers s’évaporent, polluent l’air et peuvent causer des troubles respiratoires, des réactions allergiques ainsi que des irritations. Il est ainsi recommandé d’utiliser des peintures naturelles sans solvants pour la chambre bébé complète. Ces derniers sont dangereux pour l’environnement et la santé.

Par ailleurs, les peintures renfermant des solvants dégagent de très fortes odeurs et le temps de séchage est beaucoup plus long que les peintures à base d’eau.

 

Les meubles : fauteuil, étagères, lit, commode, lampe…

L’arrivée de bébé se prépare dans les moindres détails. La chambre à coucher de bébé doit être un havre de paix où il se sent bien.

Toutefois, cette pièce doit être pratique pour les parents. Les affaires de bébé sont à garder à portée de main. Le mobilier doit ainsi être à la fois esthétique et fonctionnel.

Par ailleurs, la chambre ne doit pas être encombrée par les meubles. Pour faire le maximum de place, privilégiez les meubles 2 en 1 :

  • Berceau avec rangement ;
  • Commode à langer ;
  • Armoire ;
  • Table avec rangement ;
  • Pouf de rangement ;
  • Lit évolutif ;
  • Etc.

Grâce à ces meubles fonctionnels, vous accèderez facilement aux affaires de bébé lorsque vous changerez ses couches ou encore lorsque vous lui donnerez le biberon.

Privilégiez également les meubles en matière naturelle tels que le bois et les fibres naturelles (jonc, osier…). Là encore, il faut prêter attention à la peinture utilisée sur les meubles (berceaux, table de chevet, commode, table…) pour limiter la pollution dans la chambre de bébé.

 

Inspiration pour la décoration : tapis, stickers, thème…

Le but est de créer un espace confortable, agréable et pratique. Veillez à ce que la chambre de votre bébé soit évolutive.

Pour ce faire, le choix du mobilier de la chambre est très important. La première chose à faire est de choisir un thème et de vous y tenir tout en prenant en compte le côté pratique et fonctionnel de la pièce.

Installer un tapis permet à titre d’exemple de décorer la chambre. Il sera également utile lorsque votre enfant commencera à ramper et à jouer au sol. Optez ainsi pour un tapis douillet qui pourra amortir les petites chutes et facile à nettoyer.

Apportez un charme particulier à la chambre de votre enfant en décorant les murs avec des stickers. Ces derniers ont l’avantage de se fixer et de s’enlever facilement sans laisser des traces sur les murs.  

Rejoignez nous.

Rejoignez 3569 grands curieux et retrouvez nos meilleurs conseils pour apprendre à mieux vivre chez soi.

Rangez une seule fois, pour toujours.

Christine Tessier
Coach en rangement certifiée Marie Kondo
Christine Tessier, coach en rangement certifiée Marie Kondo, vous dévoile sa méthode pas-à-pas pour vivre dans un intérieur ordonné. Cette Masterclass va bien au-delà du rangement, puisqu'elle vous aidera à faire le tri dans vos affaires, trouver une place pour chaque objet qui vous est cher et vous faire gagner un temps précieux au quotidien.
40€ - contenu offert — pour toujours — par la marque en moins.