Retour au compte

Comment purifier l'air intérieur : 5 astuces

Par Leila
Publié le
Comment purifier l'air intérieur : 5 astuces

Selon l'ADEME, l'air intérieur est cinq à sept fois plus pollué que l’air extérieur.

Un vrai problème, surtout lorsque l'on sait qu'en France, on passe plus de 80% de notre temps en espace clos (travail, maison, école, transports...)

Si la majorité des polluants de l'air sont invisibles à l'oeil nu, les sources de pollutions intérieures sont nombreuses : Tabac, humidité, moisissures, textiles, produits d'entretien, appareils à combustion, bougies parfumées...

Que faire alors ?

◾️ Oubliez les produits miracles bourrés d'ingrédients toxiques pour purifier l'air intérieur.

◾️ Découvrez comment assainir l'air de votre maison grâce à notre sélection de 5 astuces naturelles.

 

-
 _____________________________ 
-
-
-

Astuce n°1 : Aérer la maison, une obligation

Bien que le geste puisse sembler évident, peu d'entre nous ont le réflexe d'aérer quotidiennement leur logement.

Le fait de ne pas aérer son intérieur au quotidien va poser deux problèmes majeurs :

◾️ Votre logement aura des problèmes d’humidité : odeurs, moisissure, développement de bactéries et d'acariens

◾️ Vous vous exposerez à des problèmes de santé : les symptômes sont discrets mais un air pollué peut provoquer une toux, des maux de gorge, un essoufflement, et même une crise d’asthme.

Notre conseil : Aérer toutes les pièces au moins 15 minutes par jour (oui, même l'hiver !) ou installez un système de ventilation pour renouveler l’air ambiant et évacuer les polluants de l'air.

 

 

Le saviez-vous ? La pollution de l’air intérieur compte parmi les cinq risques majeurs pour la santé publique !

 

 

Astuce n°2 : Nettoyer sa maison avec des produits écologiques

Les produits d’entretien de votre supermarché ont un impact direct sur la qualité de l'air intérieur. Ils contiennent en effet un cocktail d'ingrédients toxiques qui émettent des particules dans l'air.

Ces composés organiques volatils (COV) sont en réalité de minuscules poussières dont certaines sont classées cancérigènes possibles (comme l’acétaldéhyde) ou avérées (comme le formaldéhyde). Leurs effets sur la santé sont donc considérables et peuvent même entraîner des problèmes respiratoires et des allergies.

Nos astuces : Pour éviter de vous intoxiquer en utilisant des produits d'entretien, deux astuces s'offrent à vous :

◾️ Vous pouvez utiliser des produits ménagers non-polluants et éco-labellisés. Tout aussi efficaces que les produits chimiques, ils vous permettront d'être moins exposés aux substances toxiques.

◾️Pourquoi ne pas vous lancer dans la fabrication de produits d'entretien naturels maison ? Seuls trois ingrédients naturel sont indispensables pour réaliser plusieurs recettes de produits ménagers : Le savon noir, le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude.

 

-
Le saviez-vous ? 91% des produits testés dans une étude française sur les produits ménagers émettent du formaldéhyde, une substance cancérogène avérée pour l’homme.
-
-
-
  

Astuce n°3 : Place aux plantes dépolluantes

C'est un fait : Les plantes ont de fortes capacités dépolluantes. Certaines d'entre elles sont reconnues pour absorber les particules toxiques circulant dans l’air et les transformer en oxygène.

La bonne nouvelle ? Nos 4 plantes préférées n'ont pas besoin de soins particuliers au quotidien !

◾️ Dans la cuisine, le Ficus Ginseng. Le Ficus Ginseng est une plante très complète. Son pouvoir absorbant améliore significativement la qualité de l'air et permet de dissoudre l’ammoniac présent dans les détergents, le formaldéhyde et les peintures.

◾️ Dans la chambre, le Jasmin. Le parfum du jasmin agit comme un somnifère naturel : il améliore la qualité du sommeil, diminue l’anxiété et améliore l’humeur au réveil.

◾️ Dans la salle de bain, l'Aloe Vera. Cette plante a des propriétés très intéressante car elle indique la qualité de l'air intérieur. Si les feuilles se couvrent de petites taches brunes, c'est le signe d'un logement pollué. Elle permet également de lutter contre les acariens, c’est pourquoi elle est idéale dans la chambre à coucher.

◾️ Dans le salon, la Langue de belle-mère. Cette plante est un excellent dépolluant intérieur. Elle absorbe par son feuillage les émanations de substances toxiques et dégage de l'oxygène.

 

-
-
Le saviez-vous ? Plus ces plantes seront nombreuses dans votre logement, plus la dépollution sera efficace.

 

  

Astuce n°4 : Oui aux huiles essentielles (mais avec modération)

 

Oubliez les désodorisants chimiques et autres bougies qui contribuent grandement à la pollution de l'air intérieur. Et si vous vous tourniez plutôt vers les huiles essentielles ?huiles essentielles - purifier air intérieur

Au delà de l'assainissement naturel qu'elles apportent, les huiles essentielles seront vos meilleures alliées pour neutraliser les bactéries et les mauvaises odeurs.

Voici nos huiles essentielles coup de coeur :

◾️ L'huile essentielle bio de citron est sans aucun doute la plus utilisée en diffusion. Et pour cause, quelques gouttes suffisent à assainir l’air et pour faire disparaître les bactéries.

◾️ L'huile essentielle bio d'arbre de thé est antibactérienne, elle est idéale pour stimuler votre système immunitaire. Lorsqu'elle est utilisée en synergie avec de l'huile essentielle de lavande, quelques gouttes d'huile essentielle de Tea Tree suffiront à purifier l'air de votre logement.

 

 

Les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées si vous êtes enceinte ou allaitante. Aussi, n'appliquez en aucun cas ces huiles essentielles sur votre peau !

 

recettes grand mere purifier air intérieur

 

Astuce n°5 : Les remèdes de grand-mère

Les remèdes de grand-mère sont naturels, bon marché et faciles à préparer. 

Voici quelques recettes de grand-mère qui peuvent être de bons alliées pour rendre votre air intérieur plus pur et sain.

◾️ Utiliser le thym en décoction : Le thym aseptise l’air et soulage les voies respiratoires. Faites-les bouillir en décoction dans une casserole non couverte. La vapeur d’eau qui s’en dégage et qui se diffusera dans la maison assainit l’air ambiant.

◾️ La technique de l'oignon : L'oignon est connu pour absorber les polluants et les bactéries dans l'air. Comment bénéficier de ses bienfaits ? Il vous suffit de couper un gros oignon en deux et de le laisser à l'air libre.

◾️  Gare au papier d’Arménie ! Ces petites feuilles sont nocives pour la santé si elles sont utilisées sans aération car elles libèrent des résidus (formaldéhyde et benzène) et du monoxyde de carbone. Il en va de même pour les clous de girofle qui ont également des propriétés purificatrices. Vous devez les utiliser avec parcimonie, sans oublier de bien aérer par la suite !

 

 

Les bons gestes à adopter

Si ces conseils vous ont plus, voici 9 bons réflexes à adopter pour venir à bout de la pollution de l'air intérieur :

 

  1. Ne fumez pas à l'intérieur de votre logement
  2. Débarrassez-vous de la poussière très régulièrement
  3. Optez pour des produits d'entretiens éco-conçus ou fabriquez vos produits ménagers maison
  4. Aérez vos pièces après avoir allumer des bâtonnets d’encens, du papier d’Arménie ou des clous de girofle
  5. Allumez la hotte pendant la cuisson des repas pour assurer une bonne ventilation
  6. Nettoyez fréquemment vos textiles (rideaux, draps, couettes, oreillers...)
  7. Pour éviter l'humidité sur les murs et meubles, aérez votre intérieur après une douche, pendant ou après avoir cuisiné et également pendant le séchage du linge.
  8. Bannissez les parfums d’intérieur et les désodorisants
  9. Nettoyez régulièrement les aérations et ventilations de votre maison

 

 

 

 

arrow Retour au blog