Comment utiliser un sac-poubelle recyclable ?

10% de réduction sur votre 1ère commande

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la lettre et découvrez nos conseils bons pour vous... et la planète !

Les déchets ménagers quotidiens doivent être collectés et triés suivant les conditions déterminées par un arrêté. Au même titre que les sacs-poubelle classiques, les versions recyclables suivent également un code couleur dans le cadre du tri sélectif. Explications.

Est-il obligatoire d'utiliser un sac-poubelle ?

Le sac-poubelle a vu le jour en 1950. Présenté sous la forme d’un contenant souple en plastique dans ses débuts, il a été conçu pour réduire le vacarme généré par la collecte effectuée sur les poubelles en fer. Aujourd’hui, il arbore différents types de matières premières, pouvant être d’origine végétale, comme l’amidon de maïs. Léger, il est également prévu pour retenir les odeurs à travers un système de fermeture et assurer ainsi une bonne hygiène.

Le sac-poubelle a pour principales fonctions de recueillir :

  • Les déchets sales : afin de les isoler des autres déchets ;
  • Les déchets ménagers : pour éviter de salir la poubelle, seul le sac-poubelle part à la benne.

En ce sens, le sac-poubelle est indispensable pour transporter les ordures ménagères et les déchets, et contribuer ainsi au tri sélectif.

Pourquoi utiliser un sac-poubelle biodégradable ?

Plusieurs centaines de millions de sacs plastiques sont dispersés dans la nature, favorisant la destruction de la biodiversité. Environ 122 millions juchent sur environ 5 000 kilomètres des côtes françaises, à l’origine de la mort annuelle de milliers d’animaux marins.

Pour respecter l’environnement, l’utilisation des sacs-poubelle biodégradables est vivement encouragée. Alternative écologique aux sacs plastiques, ils limitent la production de déchets et aident à réduire l’exploitation de ressources naturelles.

Ces solutions écologiques incluent par exemple :

  • Les sacs en plastique recyclé ou en papier recyclé ;
  • Les sacs biodégradables, 100 % compostables ;
  • Les sacs-poubelle en PE hybride ;
  • Les sacs-poubelle biodégradables en bioplastique ;
  • Les sacs-poubelle en tissu réutilisable ou recyclable.

La marque en moins propose par exemple un choix de sacs en plastique recyclé, conformes à la norme NF. À rappeler que cette dernière définit de nombreux critères de qualité, incluant la matière, la taille, les usages, etc. Ils sont disponibles dans différentes dimensions (2, 30 ou 50L) et dotés d’une fermeture avec liens coulissants.

sacs-poubelle la marque en moins

Découvrez les sacs-poubelle made in France en plastique recyclé de la marque en moins

Sacs-poubelle écologiques : les codes couleur pour le tri sélectif

Les sacs-poubelle écologiques se présentent sous différentes couleurs selon le type de déchets qu’ils sont amenés à recueillir. Ce système de code couleur a été mis en place par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie en vue de faciliter le tri sélectif.

Le sac-poubelle vert pour le verre

Le sac-poubelle vert se destine aux déchets en verre. Qu’ils soient en bon état ou cassés, ils sont obligatoirement placés dans la poubelle verte. Cette catégorie de déchets inclut notamment les bouteilles (bière, vin et sirop), les bocaux de confiture ainsi que les boîtes de conserve. Les bouteilles d’huile y sont également jetées.

Le sac-poubelle bleu

Tous les déchets en papier sont recueillis dans les sacs-poubelle bleus. Ils regroupent notamment les déchets papier non gras : annuaires, journaux, magazines et prospectus. La poubelle bleue est également prévue pour le tri des cartons à boissons et des emballages en papier. Toutefois, prenez soin de les vider complètement afin de faciliter leur recyclage.

Que mettre dans les sacs jaunes ou transparents ? Peut-on mettre un sac-poubelle dans la poubelle jaune ?

Les déchets plastiques sont emballés et triés dans le sac-poubelle jaune. Ce sont par exemple les bouteilles en plastique en tout genre. Ils intègrent également les déchets industriels dits « banals », à l’instar des flacons de produit d’entretien ou des boîtes en carton. Le code jaune concerne aussi les canettes en fer et les boîtes.

Voici une liste non exhaustive des déchets à jeter prévus pour le sac-poubelle jaune :

  • Bouteilles en plastique : jus de fruits, eau minérale, lait, huile, etc. ;
  • Flacons plastiques de produits de beauté (gel douche, bain moussant, etc.) et d’hygiène ;
  • Flacons et bidons de produits d’entretien plastique (lave-vitre, nettoyant WC, etc.) ;
  • Briques alimentaires (soupe, jus de fruits, emballage de yaourt, boîte de gâteau, etc.) ;
  • Mousse à raser en aérosol et désodorisants, laque pour cheveux et barquettes en aluminium.

Le sac-poubelle rouge

Le sac-poubelle rouge recueille les déchets jugés dangereux, cela afin d’éviter les accidents ou les confusions. Ils rassemblent entre autres les résidus en aluminium et en acier, ainsi que certains produits chimiques. Les produits d’entretien, de jardinage, de bricolage et de chauffage y sont également jetés.

En d’autres termes, le code rouge inclut :

  • Les produits de décoration et de bricolage ;
  • Les produits de jardinage (engrais, désherbant, etc.) ;
  • Les produits pour cheminée, chauffage et barbecue (allume barbecue, combustible, etc.) ;
  • Les produits d’entretien de piscine.

Que mettre dans la poubelle marron, grise ou noire ?

Les sacs-poubelle noirs, marron ou gris sont prévus pour les déchets non recyclables, entre autres :

  • Les restes de repas ;
  • Les pots de yaourt ;
  • Les couches-culottes ;
  • Le textile ;
  • Etc.

Quelle sorte de déchets ne se recycle pas ?

Voici une liste non exhaustive des déchets qui ne peuvent pas être recyclés.

Tous les plastiques ne se recyclent pas

Seuls les bouteilles et les flacons se recyclent, à l’exception des emballages en plastique triés dans les communes en Extension des consignes de tri (ECT). Ceux-ci incluent par exemple des sacs-poubelle, des barquettes, des films, des pots de crème fraîche ou des opercules.

Le polystyrène ne se recycle pas

À ce jour, le polystyrène de calage n’est pas encore compostable et doit être placé dans les ordures ménagères. Dans les communes en ECT, il peut néanmoins être jeté dans le bac de tri pour servir en valorisation énergétique.

Les bouteilles et flacons qui ne se recyclent pas

S’il est possible de trier tous les flacons avec bouchon, il existe toutefois des exceptions. En effet, tout dépendra des consignes de tri et certains centres de tri hors communes en ECT renvoient souvent :

  • Les pots de yaourt et pots de crème fraîche, trop petits et trop légers ;
  • Les bouteilles d’huile en plastique, jugées trop grasses ;
  • Les boîtes à œufs en plastique.

Les verres cassés

Les verres cassés, que ce soit des plats Pyrex ou autre vaisselle cassée, ne doivent pas être placés dans la poubelle à verre, mais dans la poubelle tout-venant. En effet, ils produisent de petites bulles à la transformation, ce qui risque de fragiliser les bouteilles obtenues après fonte et recyclage.

Le papier aluminium

Contrairement aux canettes en alu, le papier alu, même roulé en boule, s’avère trop fin pour être composté. Il se dédie également aux ordures ménagères. Pour les 19 millions de Français, les emballages en métal comme les muselets, les feuilles ou les capsules de café sont parfaitement triables. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter le site dédié.

10% de réduction sur votre 1ère commande

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la lettre et découvrez nos conseils bons pour vous... et la planète !