Livraison offerte en boîte aux lettres.

Retour au compte

5 choses à ne jamais nettoyer à l'eau de Javel

Avant de commencer...

Rejoignez 3569 grands curieux et découvrez nos astuces ménage qui changent la vie 🧼

Puissant désinfectant, l’eau de Javel fait partie des produits ménagers incontournables depuis de nombreuses générations.

En raison de sa composition chimique, cette solution présente néanmoins des risques pour la santé et l’environnement.

  

    L’eau de Javel est-elle désinfectante ?

    L'eau de Javel est principalement vendue sous forme de détergent liquide, dans un bidon en plastique. Elle peut également être emballée comme pastilles pour une utilisation à la maison.

    Désinfectant, cet ingrédient est à la fois un fongicide, un sporicide et un virucide. Super bactéricide, l’eau de Javel est aussi capable de tuer n’importe quel micro-organisme, aussi bien les bons que les mauvais. Ce qui en fait un produit de choix pour le nettoyage et l’hygiène durant la lutte contre le Covid-19.

    Par contre, l’eau de Javel ne nettoie pas, car elle ne contient pas de tensioactifs.

    D’où la nécessité de laver préalablement la surface avec un savon ou un détergent avant de la désinfecter.

       

      Dangereuse pour la santé : pourquoi il ne faut pas utiliser l'eau de Javel ?

      En dépit de ses nombreux avantages, vous devez retenir que l’eau de Javel reste un produit toxique et corrosif.

      Ce désinfectant provoque en effet des lésions cutanées et une irritation des yeux en raison des ingrédients chimiques qui le compose.

       

      Concentrée ou diluée, froide ou chaude… Comment utiliser l’eau de Javel pour écarter les risques d’inhalation ?

      Les émanations toxiques de l’eau de Javel sont susceptibles de causer des maux de tête et des nausées ainsi que des problèmes respiratoires si elles sont inhalées.

      En effet, quand elle entre en contact avec des produits acides tels que l’ammoniaque, le vinaigre blanc ou les détartrants, elle dégage des gaz toxiques. D’où l’intérêt de l’utiliser avec parcimonie et de la diluer avec de l’eau froide pour limiter les risques.

       

      L’eau de Javel pollue l’environnement

      Le chlore, l’un des principaux actifs de l’eau de Javel, présente un danger pour l’environnement.

      Quand il s’évapore, il peut entrer en contact avec d’autres substances et composer des cocktails organochlorés qui persistent dans l’air, l’eau et les sols.

       

      Utilisation de l’eau de Javel : les précautions à prendre

      Malgré les dangers qu’elle représente, l’eau de Javel reste le désinfectant recommandé par les autorités sanitaires pour nettoyer la maison.

       

      5 choses à ne jamais nettoyer à l'eau de Javel

      En raison de son niveau de toxicité, il faut savoir que l’eau de Javel ne se prête pas à toutes les utilisations.

      1. Faire la lessive et blanchir les vêtements ternes. Agressif, ce blanchissant risque de décolorer vos vêtements et de les jaunir. À la place, préférez une lessive écologique ou des produits naturels comme le jus de citron ;
      2. Nettoyer les jouets. Votre enfant risque d’ingérer des résidus d’eau de Javel, même avec le rinçage. Préférez un mélange d'eau et de liquide vaisselle naturel, solution qui présente moins de risque ;
      3. Laver les fruits et légumes. L’eau de Javel peut s’incruster et devenir toxique ;
      4. Désinfecter les toilettes. En contact avec l’urine, l’eau de Javel se transforme en gaz toxique. Par ailleurs, quand elle se déverse dans les eaux usées, elle pollue la planète. Préférez un nettoyant pour WC naturel et sans risque pour votre santé et la planète !
      5. Faire briller les surfaces en inox. Agressif, cet agent nettoyant chimique est susceptible de laisser des traces et de détériorer vos ustensiles et accessoires en inox.

       

      nettoyage eau de javel

       

      Bicarbonate de soude, savon de Marseille… Quels produits de nettoyage pour remplacer l’eau de Javel ?

      En raison des divers dangers de l’utilisation de l’eau de Javel, mieux vaut s’orienter vers des produits ménagers écologiques ou des alternatives naturelles.

      • Bicarbonate de soude : désodorisant et nettoyant, cet ingrédient s’utilise en poudre ou sous forme de pâte pour récurer la maison ;
      • Savon de Marseille ou savon noir : ce sont des antibactériens qui sont efficaces pour entretenir la salle de bain et les sols ;
      • Vinaigre blanc : ce désinfectant naturel et économique peut être utilisé sur différentes surfaces : sanitaires, réfrigérateur, robinets, etc. En plus de neutraliser les mauvaises odeurs, il constitue aussi un super anticalcaire.

      Rejoignez nous.

      Rejoignez 3569 grands curieux et retrouvez nos meilleurs conseils pour apprendre à mieux vivre chez soi.

      Rangez une seule fois, pour toujours.

      Christine Tessier
      Coach en rangement certifiée Marie Kondo
      Christine Tessier, coach en rangement certifiée Marie Kondo, vous dévoile sa méthode pas-à-pas pour vivre dans un intérieur ordonné. Cette Masterclass va bien au-delà du rangement, puisqu'elle vous aidera à faire le tri dans vos affaires, trouver une place pour chaque objet qui vous est cher et vous faire gagner un temps précieux au quotidien.
      40€ - contenu offert — pour toujours — par la marque en moins.
      Cadeau.

      Sélectionnez votre cadeau et nous l’ajoutons à votre panier.

      Doses sol
      Doses solx1
      12,90€GRATUIT

      30 doses

      Certifié Ecocert - 100% Naturel

      Doses WC
      Doses WCx1
      9,90€GRATUIT

      15 doses

      98,89% Naturel - Zéro plastique

      Fréquence de livraison définie à l’étape suivante.
      Offre valable dès 50€ d’achat

      Email de rappel avant chaque envoi Email de rappel avant chaque envoi
      Modifier ou annuler gratuitement en 1 clic Modifier ou annuler gratuitement en 1 clic
      Mon foyer

      Comment est composé votre foyer ?

      adulte(s)
      (+18 ans)
      enfants(s)
      (de 3 à 18 ans)
      bébé(s)
      (de 0 à 3 ans)
      Avez-vous un lave-vaisselle ?

      OUI

      NON

      Comment ça fonctionne ?